Pour une intégration du digital dans les entreprises en Afrique

Avec la montée en puissance du web, nos comportements d’achat tendent à changer, mais les entreprises africaines ne suivent pas le mouvement pour renoncer à leurs anciennes habitudes de vente et de gestion de la clientèle. Pourtant, elles sont conscientes en général qu’une révolution digitale s’impose.

Des chiffres révélateurs

Aujourd’hui, fort est de constater que le marketing n’est plus une question de fidélisation, mais d’innovation et d’adaptabilité de sa stratégie à travers les nouveaux outils que nous offre le digital. En effet nous représentons un total de 3,025 milliards d’internautes à travers le monde. Cela représente environ 3 fois la population du continent africain et soit 42% de la population mondiale. L’Afrique elle y représente 18%. Voilà ce qui explique la pressante nécessité d’adapter vos entreprises aux réalités actuelles.
Afrique : la transformation digitale des entreprises

Plus qu’une nécessité, une exigence

Étant la deuxième région la plus dynamique au monde après l’Asie, l’Afrique doit aujourd’hui sa croissance à une population très consommatrice. En effet, selon un sondage réalisé par le cabinet McKinsey*, le continent africain devrait voir les industries de consommation croître de plus de 400 milliards de dollars d’ici à 2020, représentant plus de la moitié du chiffre d’affaires total des entreprises. Les nouvelles technologies joueraient d’ailleurs un rôle essentiel dans cette croissance, notamment l’Internet mais aussi le mobile. Pour cette raison, nos entreprises gagneraient plus à orienter en majorité leur communication avec leurs clients sur le web

JPEG - 68.7 ko
Une transformation digitale indispensable

La transformation digitale, un processus

  • Étape 1 : Expérimentation dispersée

La digitalisation c’est tout un processus que vous devez suivre au risque de rater une bonne présence sur le web. Dans ce processus, Il s’agit en premier de l’expérimentation dispersée : durant cette première phase, votre entreprise fait des « incursions » dans le digital mais reste limitée par ses habitudes. Elle cherche donc plus à rajouter une dimension « digitale » à ses campagnes marketing traditionnelles qu’à véritablement s’adapter aux comportements de sa cible sur les canaux digitaux.

  • Étape 2 : Recherche d’expertises

Ensuite vient la recherche d’expertises c’est une phase intermédiaire ou votre entreprise, après avoir remporté quelques succès sur le digital, cherchent à établir une réelle stratégie. Les entreprises sont ici confrontées au manque de compétences spécifiques et sont encore trop « corsetées » par une organisation en silos. A ce stade, le marketing digital est l’affaire de tous et finalement de personne au sein du service marketing.

  • Étape 3 : Consolidation

Puis vient la consolidation ; durant cette phase vous devez structurer des équipes dédiées à la génération de la demande, et faire tomber les silos qui entravent la dynamique de digitalisation.

  • Étape 4 : Recherche de productivité

Enfin vient la recherche de productivité Une fois les silos cassés, votre entreprise doit industrialiser ses processus marketing et commerciaux pour améliorer en continu la productivité de leur force commerciale.

Devez-vous Externaliser votre transformation digitale ?

La transformation digitale peut être un véritable casse-tête pour votre entreprise, elle vous mais dans l’obligation de recruter de nouvelles compétence et de consacrer beaucoup de temps pour un respect du processus. Une solution qui est de mon point de vue la meilleure c’est l’externalisation de la transformation digitale.
En effet une délocalisation du projet d’investiture de l’univers digital pour votre entreprise vous épargnera de l’échec de débutant mais aussi vous permettra de disposer une stratégie faite par des professionnels.
Aujourd’hui de plus en plus d’agences de communication digitale proposent des services allant dans ce sens permettant ainsi aux entreprises de gagner en temps, en productivité mais aussi en économie.

Bineta DIALLO
Digital Marketer chez 2B Interaktive

* Lien du sondage : http://www.mckinsey.com/global_locations/africa/south_africa/en/rise_of_the_african_consumer