Intelligence Artificielle : Et si les robots remplaçaient les êtres humains ?

L’Intelligence Artificielle repose sur l’élaboration d’algorithmes, capables de posséder les caractéristiques propres au cerveau humain, en effectuant des tâches accomplies par l’Homme. Le but de l’intelligence artificielle est de simuler le comportement humain en donnant à une machine des notions de rationalité, des fonctions de raisonnements et de perception (visuelles ou auditives).

Le monde est en perpétuelle modernisation, toujours à la conquête de nouvelles avancées technologiques. Après l’apparition de l’informatique, la tendance actuelle, c’est l’intelligence artificielle (IA) qui est un secteur d’activité dynamique en plein essor mondial. Elle est présente sous diverses formes et dans des domaines variés. On l’utilise tous les jours sur nos smartphones, tablettes, ordinateurs, jeux vidéo, appareils électroménagers récents, moteurs de recherches, GPS, véhicules.

Comme par exemple le robot Wheelphone, produit par GCtronic, qui est compatible avec Android et Iphone. Il représente la parfaite symbiose entre un robot et un smartphone. Il peut être utilisé comme un jouet, un compagnon de tous les jours et sert même de surveillant pour la maison grâce à sa fonction de caméra à distance intégrée.
Romo quant à lui est plus qu’un simple robot. Une fois connecté à votre smartphone, il vous suit grâce à son système de reconnaissance faciale. Véritable ami, il programme automatiquement vos applications comme le réveil, la playlist etc…
En début 2019, Stanley Robotics lançait Stan, son robot pour véhicule capable de garer votre voiture sans l’aide humaine en extérieur comme en intérieur. Il était exposé en mars dernier à l’aéroport de Saint Exupéry où plusieurs centaines de visiteurs sont allés le voir à l’oeuvre.

Bien plus encore, l’intelligence artificielle est utilisée dans les domaines tels que le militaire, la médecine, la robotique ou même l’économie, et ceci dans le but de faciliter la vie des hommes. Le but de l’Intelligence Artificielle est de simuler le comportement humain en donnant des notions de rationalité, des fonctions de raisonnements et de perception (visuelles ou auditives) à une machine.

Descendante VS Ascendante

Il existe deux types d’intelligence artificielle : faible ou descendante et intelligence artificielle forte ou ascendante. La première est une approche pragmatique présente dans notre quotidien. Son but est de répondre aux besoins de l’être humain. Elle repose sur un programme composé de plusieurs éléments ordonnés, afin de reproduire le plus fidèlement possible le résultat d’un comportement spécifique observé. Cette approche consiste à effectuer une ou plusieurs tâches spécifiques en appliquant les instructions d’un programme informatique.

L’intelligence artificielle est une sorte d’application programmée, une suite d’opérations logiques. C’est un principe qui tend vers la conception de systèmes de plus en plus autonomes dans le but d’éviter que ceux-ci aient besoin de l’intervention de l’Homme. L’intelligence artificielle accomplie sa fonction par des algorithmes et des programmes informatiques tout ceci pour résoudre des problèmes d’un certain niveau. En cuisine par exemple, l’IA faible a fait des merveilles. Les robots de cuisine ou ménagers (blender) sont apparus depuis 1963 avec Pierre Verdun qui avait trouvé le moyen de faire gagner du temps aux cuisinières en leur proposant un bol à lames rotatives. Depuis, une large gamme du même produit a vu le jour.

La seconde est une approche cognitive qui consiste à rendre une machine capable de produire un comportement humain. Il s’agit d’utiliser les mêmes mécanismes de fonctionnement que l’homme, la machine est capable d’avoir une conscience ou d’éprouver un sentiment donc, elle peut comprendre ce qu’elle réalise, avoir une compréhension et un raisonnement. L’IA forte doit être capable d’emmagasiner de nouvelles informations, afin de modifier son propre comportement, ainsi que de se permettre un apprentissage ou une adaptation. Pour illustrer l’IA forte, on peut penser à la voiture autonome. Se servant des NTIC, le véhicule peut prévoir les accidents de la circulation dus aux erreurs humaines. Le conducteur est vraiment assisté, la voiture se conduit elle même. Même les fonctions basiques sont exécutés avec autonomie. Les essuies glaces s’activent dans les conditions requises, les phares s’allument etc…

Santé, divertissement, marketing

L’intelligence artificielle est utilisée de nos jours dans tous les domaines. Dans l’armée, les robots militaires dotés d’intelligence artificielle sont de plus en plus nombreux. Ils sont utilisés dans les missions à risques importants afin d’éviter les pertes humaines. Les robots de combats ont pour but de remplacer les soldats, ils interviennent dans les endroits où les capacités physiques naturelles de l’Homme ont des limites. Elle (IA) offre différents types d’appareils dans ce secteur. Premièrement, des appareils qui permettent grâce à un programme intégré à l’avance, l’exécution d’une mission qui lui a été demandé d’effectuer, genre la localisation d’un terrain, l’espionnage, la filature, le repérage entre autres. Il s’agit ici d’une simple application d’instructions qui utilise l’IA faible.

Deuxièmement, l’intelligence artificielle est aussi utilisée pour le pilotage de drônes à distance par des professionnels, c’est-à-dire qu’ils sont pilotés et commandés par un soldat via un centre de commande. Dans ce cas-là, ce n’est pas le robot qui prend la décision, mais la personne qui le contrôle. Enfin, des appareils intelligents appliqués aux robots militaires totalement autonomes. Ceux-ci s’adaptent et agissent en fonction de leur environnement, leur seul but est d’accomplir leur mission.

Dans le domaine médical, l’IA intervient également. Grâce à l’évolution de la technologie et de la science, la Santé se voit être un enjeu premier dans nos sociétés. La médecine s’aide de machines afin de pouvoir mieux diagnostiquer les maladies et prodiguer des soins. Mais ces machines ne sont pas simplement mécaniques. L’IA est bénéfique pour la médecine autant dans l’apprentissage, que dans l’exercice de sa fonction. Les robots dans ce secteur aident aux mouvements ou recréent des mouvements qui ne peuvent être accomplis de façon naturelle par les patients. Du côté des jeux vidéo, l’Intelligence Artificielle est utilisée afin de simuler le comportement d’un humain suivant le type de jeu. La première fois, elle avait été créée pour les jeux de réflexion, tels que le jeu d’échecs. Dans ce jeu, l’intelligence artificielle contre laquelle un joueur humain se confrontera, jouera, dans les limites que lui imposent les règles, afin de gagner la partie. De plus en plus, les développeurs se mettent à la recherche pour donner des jeux vidéos plus performants et innovants grâce à l’IA. L’Intelligence Artificielle est aussi utilisée dans la Domotique qui est un ensemble de spécialités et techniques touchant à de nombreux domaines spécifiques au bâtiment. On y retrouve la programmation et l’automatisation des systèmes opérant dans l’ensemble d’un bâtiment. En effet, grâce à une centralisation de tous les systèmes sur un seul contrôleur, les utilisateurs peuvent d’un simple geste coordonner l’automatisation de plusieurs systèmes, suite au paramétrage. Par de simples cliques, le contrôleur déclenche les divers appareils électroniques et électriques. Ceci dans le but d’effectuer diverses tâches de façon automatique, sans effort, pour améliorer le confort des utilisateurs, ainsi que leur sécurité. C’est un système de veille qui s’assure que les choses sont faites comme demandé, sans l’aide d’une main humaine.

Et les hommes dans tout ça ?

Par ailleurs, pour pouvoir observer et explorer le système solaire, le domaine spatial fait appel également aux robots. Ils sont envoyés dans des zones qui ne sont pas accessibles ou très difficilement par l’Homme comme l’espace, qui est un environnement ne présentant pas de conditions viables connues à ce jour pour les humains. L’Intelligence Artificielle permet à ses robots spatiaux de pouvoir effectuer des actions de manière autonome. Ils n’ont pas besoin d’être pilotés par les humains pour pouvoir interagir depuis l’endroit où ils se trouvent. De la terre, les humains reçoivent les données analysées et envoyées par le robot.
Dans la gestion de la relation-client, l’intelligence artificielle va changer la donne. Sur la toile, les internautes peuvent parler avec des robots sympathiques pour les aider à identifier leurs besoins et accomplir les tâches qu’ils souhaitent effectuer. Ce ne sera pas une simple voix comme sur les anciens répondeurs. Ce sera un automate doté de conversations.

L’IA est en train de révolution le monde, elle intervient utilement dans tous domaines de la vie. Ceci est la cause de l’interrogation de tout un chacun sur l’avenir du travail humain dans tout ce changement. Aux etats-unies, selon une étude d’Amplifying Human Potential, publiée en 2017 et menée par l’agence indépendante Vason Bourne, 90% des collaborateurs, clients et 88% des fournisseurs s’interrogent sur l’émergence de l’intelligence artificielle dans les entreprises. Plus de 90% des employés sont inquiets de l’impact que l’IA peut avoir sur leur emploi. Mais les employeurs assurent, la naissance de nouvelles technologies créera forcément des emplois. Il faudra des gens formés pour l’analyse et l’exploitation de ces nouvelles données. En plus de nouveaux cursus universitaires qui devraient voir le jour, une nouvelle économie impactera sur le marché.