Pourquoi le Beacon est un outil marketing digital redoutable ?

Les beacons sont de petites balises émettrices de messages qui utilisent le bluetooth Low Energy. Il s’agit de boîtiers "magiques" qui vous donnent la possibilité de parler instantanément à vos clients et prospects via leurs Smartphones dès qu’ils s’approche de votre local (boutique, magasin, restaurant, etc.). Les beacons sont présents dans les commerces, aux musées et même dans les aéroports. Ces balises s’installent et facilement et permette de faire beaucoup d’actions.

Les smartphones font partie du quotidien des consommateurs et les accompagnent à chaque moment de la journée. Aujourd’hui, la technologie beacon utilise ces mêmes smartphones comme support de communication avec les cibles à travers des messages déchiffrés par l’appareil.

La balise Beacon est un petit dispositif sans fil qui utilise la connexion Bluetooth Low Energy. Elle émet des signaux qui sont lus par le smartphone ou la tablette quand celui-ci arrive à proximité́. Les beacons sont très faciles à installer. En effet, ils n’émettent que des identifiants, c’est l’application installée sur le Smartphone qui interprète les chiffres et déclenche les actions dédiées. Cette technologie n’a pas besoin de beaucoup de temps pour se connecter, il suffit juste que l’utilisateur soit dans le périmètre d’émission du beacon. Les nouveaux beacons sont capables de recevoir des informations des smartphones pour les remonter jusqu’au Cloud centralisé de relation client de l’enseigne, ce qui lui permet de mieux personnaliser les actions. Avant, avec les premiers beacons, on devait les allumer et ensuite les paramétrer un à un mais aujourd’hui, il existe des outils de gestion de parc centralisés capable de modifier à distance leur identifiant. Les capteurs sont accessibles avec des prix abordables variant selon les capacités du modèle. La bonne nouvelle c’est que l’utilisation du beacon ne nécessite pas la connexion internet. Il peut couvrir environ un champ de 450 m, selon l’appareil. Le beacon utilise le bluetooth Low Energy ce qui le rend très économe car ce type de bluetooth ne consomme pas trop d’énergie.

En 2015 déjà, on comptait plus de 250 acteurs dans le marché mondial du beacon, aujourd’hui, on a plus de 4 millions installés. En 2013, Apple a été le premier à déployer ses iBeacons dans les Apple Store. Après, plusieurs constructeurs s’y sont mis mais la différence entre les beacons se situe dans l’autonomie et la portée des balises. Dans les magasins, l’utilisation se fait de plus en plus, ils proposent à leur client un parcours personnalisé. Le client pourra recevoir un push-notification de bienvenue à l’entrée du magasin, ou encore une promotion sur un produit devant lequel il passe. Dans le cadre du pointage des salariés, les beacons ont alors intégré les musées, stades, banques entre autres.
Le seul inconvénient noté avec cette technologie c’est la nécessité d’avoir un bluetooth compatible et activé sur son smartphone et de devoir accepter les services de géolocalisation au besoin avant de pouvoir s’inscrire pour recevoir les notifications.